Français

CACS SIGs

Le Regroupement pour l’étude de l’éducation francophone en milieu minoritaire (REEFMM)


Marianne M. Cormier

Le Regroupement pour l’étude de l’éducation francophone en milieu minoritaire (REEFMM) rassemble des chercheurs qui s’intéressent à l’avancement de l’éducation en langue française en milieu minoritaire au Canada et à travers le monde. Pour ce faire, nous organisons un colloque annuel dans le cadre du Congrès de la Société canadienne pour l’étude de l’éducation. L’an dernier, à Victoria, nous avons eu des communications portant sur les élèves non locuteurs du français qui s’inscrivent à l’école de la minorité, sur de diverses pratiques professionnelles en contexte francophone minoritaire, sur le développement professionnel, les stratégies d’écriture et de lecture, l’apprentissage des mathématiques en intégrant la culture et sur les communautés d’apprentissage professionnelles. Des discussions fort intéressantes ont permis de débattre des idées, de comparer les défis et de faire avancer les connaissances. Le colloque 2014 s’annonce tout aussi intéressant. Nous venons de lancer l’appel à communiquer. Nous avons également une revue virtuelle qui diffuse des résultats de travaux de recherche sur notre thématique. De récentes publications incluent un article sur la créativité des solutions à des problèmes mathématiques et une adaptation et validation en français d’une mesure du climat scolaire. En tant que présidente du REEFMM et chercheure spécialisée en francisation et en pédagogie en milieu minoritaire, je suis très enthousiaste de voir tous les travaux qui se font dans le cadre de ce regroupement. Pour en apprendre davantage au sujet du regroupement, vous pouvez consulter notre page web : www.reefmm.org où vous trouverez des informations au sujet de nos activités ainsi que notre revue virtuelle.

The Regroupement pour l’étude de l’éducation francophone en milieu minoritaire (REEFMM) gathers researchers interested in French-language education in minority communities in Canada and throughout the world. To do so, we organize an annual symposium as part of the Conference of the Canadian Society for the Study of Education. Last year in Victoria, we received communications about students who do not speak French registering at a minority-language school, different professional practices in a minority francophone context, professional development, writing and reading strategy, teaching mathematics while integrating culture, and professional learning communities. Very interesting discussions have led to debating about ideas, comparing challenges, and making knowledge progress. The 2014 conference promises to be as much interesting. We have just sent a call for communications. Also, we have a virtual review circulating research work results on our thematic. Recent publications include an article on the creativity of solutions to mathematical problems, and an adaptation and validation in French about a way to assess school atmosphere. As President of REEFMM and specialized researcher in francization and teaching in minority communities, I am very enthusiastic to see all the works written in the framework of our group. To learn more about REEFMM, please visit or webpage, www.reefmm.org, where you will find additional information about our activities and our virtual review.

Canadian Critical Pedagogy Association (CCPA)


Lisa Taylor

The Word and the World: Examining Power, Education and Society in the Canadian Critical Pedagogy Association / Les mots et le monde : Étude du pouvoir, de l'éducation et de la société au sein de la Canadian Critical Pedagogy Association

CCPA has a long history with participation from some of the Canadian luminaries in critical pedagogy. As a special interest group, CCPA shares many concerns with associations for adult education, indigenous education, gender and sexuality studies, curriculum studies, cultural studies and the sociology of education. At the same time, I envision our sessions as spaces for an interdisciplinary conversation across a range of formal or informal settings but a conversation focused particularly on questions of power, resistance and transformation. This allows for an analysis of the pedagogical dimension of praxis, policy and collective action, a notion of pedagogy that encompasses any planned intervention into the cultural or institutional processes of social reproduction. Extending our discussions of education from the word (and image) to the world brings into view the ways people experience and intervene into myriad conjunctures of hegemony and counter hegemony in everyday life. While critical pedagogy inherits a particular history of critical and Marxist theory, popular education and anticolonial struggle, it has been appropriated and transformed by movements, communities and practitioners grounded in distinct knowledge traditions and ways of learning. Where these conversations meet is a focus on power, critical reflexivity and change. I look forward to seeing you in St. Catherine’s!

La CCPA suscite depuis longtemps la participation de quelques-unes des plus grandes personnalités canadiennes en pédagogie critique. En tant que Groupe d’intérêt particulier, la CCPA partage de nombreuses préoccupations avec les associations s’intéressant à l’éducation des adultes, à l’éducation autochtone, aux études des genres et sur la sexualité, aux études du curriculum, aux études culturelles et à la sociologie de l’éducation. Cela étant dit, j’espère que nos sessions constitueront des environnements propices à la tenue de conversations interdisciplinaires sur une gamme de contextes formels et informels, se concentrant particulièrement sur des questions de pouvoir, de résistance et de transformation. Cette approche permet de procéder à une analyse des dimensions pédagogiques de la praxis, de la politique et de l'action collective, notion de la pédagogie qui englobe toute intervention planifiée dans les processus culturels ou institutionnels de reproduction sociale. Élargir nos discussions sur l'éducation du mot (et de l'image) au monde met en lumière les manières dont les individus vivent et agissent au quotidien dans les innombrables conjonctures d'hégémonie et de contrehégémonie. Tandis que la pédagogie critique hérite d'un amalgame historique particulier formé de théorie critique et marxiste, d'éducation populaire et de lutte anticoloniale, de nombreuses communautés ainsi que des mouvements et des spécialistes détenant des savoirs traditionnels particuliers et comptant sur des techniques d’apprentissage distinctes se la sont appropriée et l’ont transformée. Se dégagent de ces réflexions l'accent mis sur le pouvoir, la réflexivité critique et le changement. J'ai hâte de vous voir à Saint Catharines!

Science Education Research Group (SERG)



The Canadian Science Education Research Group (SERG) brings together university faculty members, graduate students, teachers and others whose research interests and expertise relate to science education interpreted in the broadest sense. As a group, we aim to promote research and the exchange of ideas regarding science education and to represent a national voice of science education research in Canada. We are very committed to supporting graduate students and emerging research. Each year SERG covers registration fees to CSSE via a number of awards: one first-time attendee bursary, up to three graduate students paper awards. A new Dissertation Award was presented for the first time this spring in Victoria; it also covers a portion of the costs associated with attending CSSE. This year our priorities are to increase the participation of graduate students and Francophone colleagues. As such we are looking for French speaking and writing colleagues who are willing to submit and review conference proposals, and perhaps help with translation of key documents. Those who might be interested in such contributions may contact Dawn Wiseman or Carol Rees.

The 2013-2014 Executive Committee for SERG is:

President: Dawn Wiseman, University of Alberta, dwiseman@ualberta.ca
Vice-President & Conference Chair: Carol Rees, Thompson Rivers University, crees@tru.ca
Past President: Astrid Steele, Nipissing University
Secretary / Treasurer: Tracy Onuczko, University of Alberta
Graduate Student Representative: Carol Brown, University of Alberta
Communications: Jerine Pegg, University of Alberta

More information about SERG, its work and awards is available on our web site http://www.sergcanada.ca/.

Le groupe de recherche canadien Science Education Research Group (SERG) réunit des membres de la communauté universitaire, des étudiants des cycles supérieurs, des enseignants et d’autres personnes dont les champs d’intérêt en recherché et la spécialisation sont liés à l’enseignement des sciences et tout ce que cela comprend. Au sein du groupe, nous veillons à promouvoir la recherche et l’échange d’idée dans ce domaine et de donner une voix aux chercheurs en enseignement des sciences du Canada. Nous sommes très dévoués au soutien des étudiants des cycles supérieurs et de la recherche embryonnaire. Chaque année, le SERG remet des prix permettant de couvrir les droits de scolarité au sein de la SCÉÉ : une bourse d’admission pour les nouveaux étudiants et jusqu’à trois prix destinés aux étudiants de 2e et 3e cycle pour la qualité de leurs travaux. Pour la première fois le printemps dernier, un nouveau prix de dissertation a été présenté à Victoria; il couvre également une partie des coûts associés à la participation aux réunions de la SCÉÉ. Cette année, nos priorités sont d’accroître la participation des étudiants et des francophones. Ainsi, nous sommes à la recherche de collègues de langue française qui souhaitent nous soumettre des propositions de conférence et les examiner, et peut-être nous donner un coup de main en ce qui a trait à la traduction de documents importants. Ceux et celles qui aimeraient se porter volontaires sont invités à communiquer avec Dawn Wiseman ou Carol Rees.

Le comité exécutif du SERG pour l’année 2013-2014 :

Présidente: Dawn Wiseman, Université de l’Alberta, dwiseman@ualberta.ca
Vice-présidente et responsable des conférences: Carol Rees, Université Thompson Rivers, crees@tru.ca
Ancienne présidente: Astrid Steele, Université Npissing
Secrétaire-trésorière: Tracy Onuczko, Université de l’Alberta
Représentante des étudiants des cycles supérieurs: Carol Brown, Université de l’Alberta
Communications: Jerine Pegg, Université de l’Alberta

Pour plus de renseignements sur le SERG, sa mission et ses prix, consultez notre site : http://www.sergcanada.ca/.

Language and Literacy Researchers of Canada (LLRC)



Hello! My name is Tara-Lynn Scheffel and I am the President of the Language and Literacy Researchers of Canada (LLRC). LLRC is comprised of individuals who are interested in language and literacy education and research, particularly, but not exclusively, within the Canadian context. We are also partnered with Language & Literacy: A Canadian Education Ejournal. On behalf of our SIG, I’d like to share some upcoming news for both members and others who may be interested in joining LLRC. Plans are in the works for our annual preconference to be held on Saturday May 24th at Brock University. This year’s preconference theme is Beyond (Two) Solitudes: Integrating Literacy Research across Linguistic, Cultural and Disciplinary Boundaries. The call for proposals will soon be available on our website: http://www.csse-scee.ca/llrc/doku.php?id. With this call, LLRC is working towards greater inclusivity with our French members as we look at ways for LLRC to become more bilingual. We are also excited to introduce changes to our website in the form of a membership wiki. Through the “Find LLRC Members” tab, members can add their own profile and locate others working at their university or across Canada. Current members can join by following the tutorial and username already sent by email. If you’re interested in becoming a member or being included on our email list of future calls and events, please contact Lyndsay Moffatt: lemoffatt@upei.ca If you have any questions about LLRC, please email me at taralyns@nipissingu.ca Hope to see you in May!

Bonjour! Mon nom est Tara-Lynn Scheffel et je suis la Présidente du groupe Language and Literacy Researchers of Canada (LLRC). Les LLRC sont composés d'individus qui s'intéressent à l'enseignement et à la recherche des langues et de la littératie dans le contexte canadien. Nous nous sommes également associés avec Language & Literacy: A Canadian Education Ejournal. Au nom de notre GIS, j'aimerais partager quelques évènements à venir avec nos membres et avec tous ceux qui pourraient être intéressés à se joindre aux LLRC. Des scénarios sont en préparation pour notre préconférence annuelle qui se tiendra le samedi 24 mai à l'Université Brock. Le thème de la préconférence de cette année est Beyond (Two) Solitudes: Integrating Literacy Research across Linguistic, Cultural and Disciplinary Boundaries. L'appel aux communications sera bientôt lancé sur notre site Web au http://www.csse-scee.ca/llrc/doku.php?id. Cet appel vise à inclure davantage les membres francophones tandis que nous tentons de trouver des moyens de rendre les LLRC bilingues. Nous sommes également très heureux d'apporter des modifications à notre site Web avec une page wiki pour les membres. Avec l'onglet « Trouvez des membres des LLRC », ceux-ci peuvent ajouter leur propre profil en plus de trouver d'autres membres travaillant à la même université et partout au Canada. Les membres actuels peuvent s'y joindre en complétant le tutoriel suivant et en utilisant le nom d'utilisateur déjà envoyé par courriel. Si vous désirez devenir membre ou être ajouté à notre liste de diffusion pour de futurs appels aux communications ou évènements, veuillez contacter Lyndsay Moffatt au lemoffatt@upei.ca Pour toute question concernant les LLRC, veuillez me contacter au taralyns@nipissingu.ca Au plaisir de vous voir en mai!

Arts Researchers and Teachers Society (ARTS) / Société des chercheurs et des enseignants des arts (SCEA)



I feel honoured to have served as vice-president of Arts Researchers and Teachers Society (ARTS) from 2010-2012, with Dr. Pauline Sameshima as president, and to be serving as the current president of ARTS (2012-2014), with Dr. Monica Prendergast as vice-president. The purpose of ARTS is to foster the exchange of ideas in arts research across Canada; to provide a forum for discussion of arts curriculum in a Canadian context; to encourage scholarly work in arts education; and to bring together members of the arts disciplines who maintain a common interest in the general principles of curriculum theory and development (Constitution, 2000). We are grateful to Dr. Bernard W. Andrews, our first executive member, and to all of the ARTS executive members since our beginning. Gratitude also goes to our general membership, a diverse group of people who make ARTS a dynamic Special Interest Group (SIG). Now well into our second decade, ARTS has grown considerably over the years reaching, at one point, ninety-nine members. Our members are active in our association, the Canadian Association for Curriculum Studies (CACS), and, indeed, throughout the Canadian Society for the Study of Education (CSSE). We offer two prestigious graduate awards each year, and we are currently working at developing other awards. We hold a bi-annual pre-conference (in the years when CACS does not hold a pre-conference) and our sessions at the CSSE annual conference are usually very well attended. For more information about our SIG, please visit the ARTS website at http://www.cssearts.com/
John J. Guiney Yallop, PhD, Associate Professor, Acadia University

Ce fut un honneur pour moi d'officier en tant que vice-président de la Societé des chercheurs et des enseignants des arts (SCEA) de 2010-2012 avec la présidente Dre Pauline Sameshima, et je suis aujourd'hui honoré de reprendre le flambeau et d'occuper le poste de président de l'ARTS (2012-2014) avec Dre Monica Prendergast comme vice-présidente. L'objectif de la SCEA est de favoriser l'échange d'idées concernant la recherche en arts partout au Canada; de fournir un forum de discussion sur les programmes d'études en arts dans un contexte canadien; d'encourager les activités savantes dans l'enseignement des arts; et de réunir les membres de la discipline des arts disciplines qui entretiennent un intérêt commun pour les principes généraux des théories et du développement du curriculum (Constitution, 2000). Nous sommes reconnaissants au Dr Bernard W. Andrews, notre premier membre de la direction, ainsi qu'à tout le groupe de direction de la SCEA depuis nos débuts. Nous remercions également l'ensemble des membres, ce groupe de personnes diversifiées qui donne à la SCEA le statut de groupe d'intérêt spécial (SIG) dynamique. Sa seconde décennie d'existence déjà bien entamée, la SCEA s'est considérablement développée au cours des années, atteignant même, à un certain moment, quatre-vingt-dix-neuf membres. Nos membres sont actifs non seulement au sein de notre association, l'Association canadienne pour l'étude du curriculum (ACÉC), mais également, bien entendu, au sein de la Société canadienne pour l'étude de l'éducation (SCÉÉ). Chaque année, nous offrons deux prestigieuses bourses pour les études supérieures et nous travaillons actuellement au développement d'autres bourses. Nous tenons une préconférence semestrielle les années où l'ACÉC ne tient pas de préconférence elle-même et nos communications présentées lors du colloque annuel du SCÉÉ rassemblent habituellement beaucoup de participants. Pour de plus amples renseignements concernant notre GIS, veuillez visiter le site Web de la SCEA au http://www.cssearts.com/
John J. Guiney Yallop, PhD, Professeur agrégé, Université Acadia

Latest News

CACS Celebration of Creative and Scholarly Works Information

image

ARTS Preconference Information

image

PCS Program

image